Chers amis et supporters de notre projet,

C'est avec grand plaisir que les archéologues de l'équipe belgo-italienne qui travaillent depuis des années sur la villa d'Aiano-Torraccia di Chiusi vous annoncent que les activités de recherche reprendront durant quatre semaines, entre juillet et août.

Une convention avec l'administration communale de San Gimignano (qui est titulaire de la concession de fouille et propriétaire du terrain) a finalement permis la reprise normale des travaux dont l'objectif sera la poursuite des recherches archéologiques et le lancement d'une campagne de conservation des structures déjà découvertes. L'ensemble de ces initiatives posent les bases d'une valorisation du site et de son ouverture future au public.

En effet, notre groupe d'archéologue sera accompagné cette année par une équipe de restaurateurs (professeurs et étudiants) du Palazzo Spinelli Group. Ils seront chargés de consolider les murs de la salle trilobée et d'étudier une stratégie de restauration et de conservation des mosaïques de cette même salle.

La reprise des activités ne signifie pas pour autant que tous les problèmes sont résolus, en particulier ceux concernant le financement de la recherche et de la conservation. Plusieurs demandes de financement ont été introduites, notamment auprès du FNRS. Nous demandons donc à tous nos amis et soutiens de continuer à nous épauler comme ils l'ont toujours fait et, si possible, de redoubler de détermination et d'énergie. Nous sommes convaincus que de cette manière des résultats seront obtenus rapidement et ils récompenseront amplement tous ceux qui ont cru dans ce projet extraordinaire !

Dans l'espoir de vous accueillir nombreux sur la fouille, nous vous souhaitons un excellent été.

La direction scientifique

Langue

Nos sponsors

Notre Université

Auteur

Academia.edu

Le site de Torraccia di Chiusi est constitué d'un plateau étroit situé dans la petite vallée formée par le torrent Foci, affluent de l'Elsa, au coeur de la Toscane, entre les villes de Sienne, Volterra et San Gimignano.
Il s'agit d'un site pour lequel le Ministero per i Beni e le Attività Culturali italien a donné à l'U.C.L. (Université Catholique de Louvain - Belgique) l'autorisation de fouille, et qui a comme directeur le professeur Marco Cavalieri. A partir de l'été 2005, une équipe de chercheurs, doctorants et étudiants a entamé une série d'enquêtes sur le site, retrouvant les restes d'au moins trois pièces d'une antique villa romaine, datable entre le IVème et le VIème siècle ap. J.C.
Le but de l'enquête est de fouiller au moins une partie de l'édifice individualisé, d'en étudier le mobilier et d'organiser un colloque international sur les phases d'occupation romaine de la Toscane, région qui est le berceau de la civilisation étrusque. La rencontre/choc entre les mondes romain et étrusque est intéressante et, jusqu'à aujourd'hui, un domaine d'étude peu exploité: les fouilles de Torraccia di Chiusi voudraient l'approfondir à travers l'apport de nouvelles données archéologiques et interprétations historiques.
Au cours de ces pages, vous pourrez découvrir toute la richesse découvertes qui y ont été faites et l’important travail de recherche réalisé par des archéologues belges et italiens pour en améliorer la connaissance et la compréhension. Bonne visite.

L’équipe de Torraccia di Chiusi